Les premiers "Sam" du samedi soir

sécurité
L'opération a été lancée ce samedi soir. Pour l'occasion, les services de la Préfecture et de la Sécurité Routière étaient présents pour sensibiliser les usagers de la nuit à la nécessité de se responsabiliser pour éviter les accidents de la route. Un message qui devra probablement se frayer un chemin pour pouvoir entrer dans les mœurs de tous

Il est 23 heures. Une heure pas très propice pour une telle campagne. Elle n'est en tout cas pas celle des noctambules et des clients invétérés des boîtes de nuits. Encore moins, celle où ils s'apprêtent à quitter les boîtes pour reprendre le volant, quel que soit l'état dans lequel ils se trouvent.

Mais une heure de prévention et à ce niveau-là, toutes les heures sont propices. En l'occurrence, à l'entrée de la boîte choisie pour cette première expérience, à 23heures, il y a un peut de tout. Il y a même ceux qui arrivent en ayant déjà fêté chez eux avant de sortir. Ceux-là n'auraient même pas été des "Sam" pour eux-mêmes

©Guadeloupe

A ceux-là, il aura été bon de leur rappeler l'opération conjointe des Taxis de Guadeloupe qui se proposent de véhiculer les fêtards de la nuit pour les ramener sains et saufs. Peut-être même une opération à déclencher avant leur départ de la maison. 

En tout cas, la Sécurité Routière a aussi pu faire appel à la conscience des uns et des autres pour que l'objectif de l'opération soit compris.

Yann et ses amis
Yann et ses amis ©R. Malety

Yann est le premier "Sam" choisi de la soirée. Jeune conducteur, il n'hésite pas à endosser la responsabilité pour sa amis et pour lui-même

©Guadeloupe

©Guadeloupe

A ce jour, les accidents de la route en Guadeloupe ont fait 35 morts depuis le début de l'année.