Les restaurateurs tentent de trouver une parade face au couvre-feu de 22h

coronavirus
Restaurant 1
©D. Quérin

Les nouvelles mesures préfectorales anti-covid et notamment le couvre feu après 22H à partir de dimanche prochain, présentent quelques difficultés pour les professionnels du tourisme. Premier secteur touché, la restauration, le couvre feu va réduire les heures de détente et donc de consommation.

Nous sommes sur le boulevard maritime du Moule. Le restaurant Marin'Chiken est ouvert midi et soir. L’établissement qui emploie une dizaine de salariés, vendait d’habitude plus de 150 repas par jour. Depuis le covid, ce chiffre a été divisé au moins par deux

Aujourd’hui le couvre-feu portera un nouveau coup à l’entreprise qui devra s’adapter à la situation

Kris Latchman, responsable du restaurant Marin’Chicken

Restaurant 2
©D. Quérin

A cela s’ajoute un renforcement des mesures sanitaires au sein du restaurant pour recevoir les clients sur place et ceux qui achètent des repas à emporter

Rony Désert référent Covid du restaurant

Outre l’aspect économique les restaurateurs des îles de Guadeloupe veulent aujourd’hui interpeller les autorités sur la procédure de déplacements des clients

Ruddy NAINAN président des restaurateurs des îles de Guadeloupe

Les professionnels demandent donc à l’Etat des mesures compensatoires pour un secteur en crise avec plus de 70% de perte d’exploitation. Sans ces mesures, plusieurs restaurateurs de Guadeloupe pourraient rapidement mettre la clef sous la porte. 

Restaurant 3
©D. Quérin

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live