Les Sapeurs-Pompiers du SDIS renforcent les effectifs des Îles du Sud avant l'arrivée de Fiona

cyclones
©Guadeloupe
C'est vers les Collectivités de Saint Martin et Saint Barthélemy qu'ils devaient se rendre. Mais, la trajectoire changeante de Fiona a obligé les pompiers à changer leurs plans. Parti ce vendredi matin de Pointe-à-Pître, le détachement est arrivé dans la journée aux Saintes, à La Désirade et à Marie-Galante, zones plus susceptibles d'être impactées pour la tempête tropicale

Selon le principe "mieux vaut prévenir que guérir, les 13 pompiers ont quitté leur caserne de Dothémare pour rejoindre les habitants des quatre îles du Sud. Quatre îles qui devraient subir plus fortement les vents et les pluies de la tempête tropicale Fiona qu'on ne le pensait au départ.
De fait, le choix du SDIS lui permet d'avoir sur place des hommes formés qui pourront immédiatement intervenir sur place si cela s'avère nécessaire. On sait que la crainte des habitants des Îles du Sud est toujours d'être victimes de la double insularité et de ne bénéficier des secours, lors des catastrophes naturelles qu'après les autres interventions des secours ailleurs en Guadeloupe.

La tempête Fiona inaugure donc une nouvelle manière de gérer les situations de catastrophes naturelles, plus en phase avec la situation d'archipel de la Guadeloupe.