Les sentiers de la Soufrière inaccessibles après le passage de la tempête Fiona

environnement
©Guadeloupe
Depuis le passage de la tempête, l'accès au sommet du massif est interdit aux marcheurs du fait de la dangerosité des sentiers souvent obstrués par les encombrants générés par la tempête. Et les dégâts sont importants. Le Parc National a choisi d'interdire l'accès aux aires de stationnement aux véhicules Une reconnaissance dur le terrain a eu lieu ce lundi.

Depuis le 23 septembre l'accès au sommet du Massif de la Soufrière est interdit aux marcheurs et aux randonneurs. Une mesure prise par le Parc National de la Guadeloupe pour des raisons de sécurité.

Et la visite effectuée sur le terrain par les agents du Parc avec la presse justifie encore plus la mesure.
Après une expertise du terrain, il faut encore reprendre tous les sentiers et les reformater avant de rentre le massif aux randonnées des marcheurs. 
Probablement une affaire de longs mois de travail pour les uns et d'attente pour les autres.