Logement social : le renouvellement du parc se prépare

logement
convention utilité publique

Plusieurs conventions d'utilité sociale ont été signées entre l'Etat et les bailleurs sociaux à la Préfecture de Basse-Terre, mercredi 7 avril. Le programme doit prévoir le renouvellement de 41% du parc de logement social en Guadeloupe au cours des six prochaines années.

Ils sont souvent vétustes. Les loyers y sont parfois élevés. Et ils sont en nombre insuffisants en Guadeloupe. L’Etat et les bailleurs sociaux ont décidé de se mobiliser, pour la réhabilitation et la construction de logements sociaux. Ils ont procédé mercredi 7 avril à la signature de plusieurs conventions dit d’utilité sociale. 

Ce programme prévoit le renouvellement de 41% du parc de logement social. Ce qui représente 7 089 constructions neuves et 7 772 réhabilitations. 

Ils ont ainsi défini pour six ans, les stratégies à mener et les objectifs à atteindre. Parmi eux, l'amélioration de l'accompagnement social des locataires, l'adaptation et la diversification de l'offre de logements et l'accompagnement des évolutions de la société.

Alix Huygues-Beaufond, représentante du groupe Action Logement

 

Alexandre Rochatte, préfet de région

 

Véronique Roul, secrétaire général de l’ARMOS, l’association régionale des maitres d’ouvrage sociaux