guadeloupe
info locale

Louis Molinié rattrapé par la justice

justice
Louis Molinié
©la1ere.fr
Louis Molinié est en très mauvaise posture. En octobre dernier, les policiers avaient multiplié les perquisitions dans le cadre d’une enquête préliminaire pour détournements de fonds publics.
L'enquête a porté ses fruits.
Louis Molinié est rattrapé par la justice. En octobre dernier, la police avait effectué une vaste descente dans plusieurs site de l'île et au domicile du maire de Terre-de-Haut, dans le cadre d'une enquête préliminaire pour détournements de fonds publics. 

 

Plusieurs gardes à vue ces derniers mois


L’enquête préliminaire ouverte il y a 2 ans, en 2015, par le parquet de Basse-Terre et confiée à la Police Judiciaire, avait déjà connu un premier développement spectaculaire en octobre dernier.
A la suite de dénonciations d’élus et de particuliers et de deux signalements de la direction régionale des finances publiques, plusieurs perquisitions avaient été diligentées à Terre-de-Haut, dans les locaux de la mairie, au domicile de Louis Molinié, ainsi qu’au siège de l'association sportive saintoise et de différentes entreprises.
Ces investigations ont conduit les enquêteurs à placer plusieurs personnes en garde à vue, au cours des derniers mois.


Au tour du maire de Terre-de-Haut...


Et ce mercredi, ce fut donc au tour du maire de Terre-de-Haut. A l'issue de ces investigations, le parquet de Basse terre a décidé de poursuivre directement Louis Molinié et 6 autres personnes dont les identités n’ont pas encore été précisées, pour des faits de détournement de fonds publics, favoritisme, blanchiment et recel de ces infractions.
L'audience aura lieu les 11 et 12 décembre prochain. Le maire de Terre-de-Haut a été placé sous contrôle judiciaire jusqu'à la date de l'audience avec l'interdiction d'entrer en relation 
avec ses co-prévenus et l'obligation de s'acquitter d'un cautionnement d'un montant de 20 000 euros.
Publicité