Mai 67 : Semaine du souvenir : Titor Déglas, témoin du jour de ce temps-là

commémorations
Titor Déglas
Ce mois de mai 2017 marque le cinquantième anniversaire des évènements de mai 67 à Pointe-à-Pitre. Guadeloupe 1ère la Radio vous propose jusqu’à la fin de la semaine une série de témoignages de Guadeloupéens, témoins directs de cette répression des vendredi 26 et samedi 27 mai 1967. 
Alors que les ouvriers du bâtiment sont présents à Pointe-à-Pître et que les négociations doivent commencer à la Chambre de Commerce, située à l’époque place de la Victoire, en face du Monument-aux-morts, là où se trouve aujourd’hui l’Office du Tourisme, des échauffourées éclatent entre manifestants et forces de l’ordre… Des affrontements qui font de nombreux blessés mais aussi des morts, puisque les gendarmes ont tiré sur la foule. Premier témoignage : celui Titor Déglas, âgé de 29 ans à l’époque, enseignant et engagé politiquement. Il a raconté à Pascal Pétrine ce qu’il a vécu…

Mé 67 N° 1

Notez que la musique « Léwoz » que vous avez entendu en fon sonore est extraite d’un CD intitulé « Nou La kra kra » produit par Sadi Sainton.
Demain, nouveau témoignage : celui de Jacques Jarvis, un Pointois habitant à l’époque à la rue Nassau. Il nous racontera ces fameuses 48 heures qui ont failli lui coûter la vie, alors qu’il était âgé d’une vingtaine d’années.