Malendure plage payante

gouvernement de polynésie
Les habitués de la plage de Malendure et ses environs ont vu apparaître récemment des horodateurs dans le parking de la plage. Cette initiative du maire de Bouillante, Thierry Abéli, risque de ne pas plaire à tout le monde. Pourtant, elle vise à renflouer les caisses de la commune : Grace à ces nouvelles recettes, la municipalité pourrait récolter 200 000 Euros par an. Elle met en avant le coût de l'entretien de la plage, de ses abords, des sites de restauration et aussi les projets qu'elle nourrit pour développer la commune. 
©guadeloupe

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live