La première conférence internationale sur les Sargasses est désormais ouverte.

région guadeloupe capesterre-de-marie-galante
Lancement de la Conférence sargasses
©J-M. Mavounzy
Une ouverture qui se joue au WTC aujourd'hui. Mais elle a véritablement débuté hier par une journée à huit clos, qui a permis de mettre en contact les différents porteurs de projet retenus par l’Agence Nationale de la Recherche et les différents financiers.
Des projets qui seront présentés cet après-midi.
Hier soir une large partie des conférenciers déjà présents s’est retrouvée autour de  l’inauguration d’une exposition de vulgarisation des connaissances sur les sargasses :
17 posters co-édités par le Conseil  de la Culture de l’Environnement de l’Education (CCEE) et celui de l’Aménagement de l’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE)
Présente hier soir, le docteur June Soomer, secrétaire générale de l’AEC l’Association des Etats de la Caraïbes, a exprimé ses attentes sur cette conférence 
Dr. June Soomer
©O. Lancien

Docteur June Soomer secrétaire générale de l’AEC

La traduction est assurée par Annick Benjamin
 
lancement de la conférence sargasses
©O. Lancien
Ce matin, invitée de la grande interview de Claude Danican, Sylvie Gustave dit Duflo, vice- présidente de la Région Guadeloupe est revenue sur l’importance de la coopération dans cette manifestation d’envergure

Sylvie Gustave dit Duflo, vice- présidente de la région Guadeloupe

Sylvie Gustave dit Duflo
Arrivée de Jean-Bernard Nilam Ambassadeur à la Coopération, Sylvie Gustave Dit Duflo vice-pdte de la Région et Jean-Michel Jumez, sous-préfet de Pointe-à-Pître ©O. Lancien
La gène occasionnée par la décomposition des sargasses sur une partie du littoral guadeloupéen est considérable. Les populations concernées vivent un véritable calvaire. De fait, les plus concernés sont partagés entre scepticisme et espoir au moment où cette conférence internationale est lancée 

Les habitants de Capesterre de Marie-Galante



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live