La souveraineté Marie-Galantaise se fait entendre

industrie marie-galante
cart de marie-galante
Marie-Galante ©maps
Les trois maires de Marie-Galante font front commun contre les représentants de l’Etat. Ils ne veulent pas de leur projet de centrale thermique et avancent même l’argument de la souveraineté territoriale
La crise est ouverte dans le dossier de la centrale thermique de Marie-Galante, entre d’un côté l’Etat et les industriels de Grand-Anse, favorables au projet Albioma ; de l’autre les élus de l’île, qui défendent un autre projet. La semaine dernière, le Comité interministériel, qui s’est tenu sur ce dossier à Paris, a réitéré sa préférence pour le projet de centrale porté depuis quelques années par Albioma. 

ECOUTEZ : Eric Bagassien

Eric Bagassien projet usine thermique

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live