publicité

Carnaval Guadeloupe

rss

Les mariés du lundi-gras étaient de sortie aujourd'hui

Ce lundi gras, comme la coutume le veut, aura été l'espace et le temps des mariages burlesques. Une tradition qui perdure et qui a son public, de plus en plus important, comme celui qui s'était massé au Centre Rémi Nainsouta pour assister à un mariage, très officiel.

© J-M. Mavounzy
© J-M. Mavounzy
  • J-M. Mavounzy
  • Publié le , mis à jour le
Le décor et les costumes étaient là. la scène se jouait au Centre Rémi Nainsouta avec pour officier de "l'état de civil", l'irremplaçable Rony Théophile, pour une célébration grand public.
COMME SI VOUS Y ÉTIEZ....
© J-M. Mavounzy
© J-M. Mavounzy
Des mariages burlesques, on vous dira que la tradition carnavalesque a voulu en faire le symbole des choses "à l'envers" : Des couples où l'homme est habillé en femme et la femme et homme, qui se marient pour vivre Pâques avant le Carême, et alors même que l'épousé(e) porte déjà un enfant sur le point de naître, puisqu'ils ont consommé le mariage avant l'heure. 
Et c'est donc un cortège déjà constitué qui s'est rendu au Centre Rémi Nainsouta pour faire constater l'union de fait
© J-M. Mavounzy
© J-M. Mavounzy
VOIR AUSSI :
MARIAGE BURLESQUE


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play