Pour Marina, Zachary et les autres, les Motards ont mené une opération "motos silencieuses", ce dimanche

hommage
Marche, sur le lieu de l'accident du 12 juillet, casques à la main
Hommage, ce dimanche 26 juillet, des organisations de motards de la Guadeloupe, à deux des leurs, décédés tragiquement, suite à un accident survenu à Sainte-Rose, le 12 juillet dernier. Objectif : dire à l'ensemble des usagers de la route que "OUI... il y a trop d'accidents sur nos routes"
 

Le tragique accident

Souvenez-vous : le 12 juillet dernier, vers 22h00, Marina Thomyris et Zachary Ramdine-Manguérou, qui circulaient à moto, tombaient, à Sainte-Rose, percutés par une voiture. Cela s'est passé sur la RN2, dans le bourg de la commune.
La femme, âgée de 55 ans, qui pilotait l'engin, a succombé sur place, malgré les soins prodigués par les secours.
Quant à son passager de 25 ans, il est décédé après son hospitalisation au CHU de Pointe-à-Pitre/Abymes ; il était polytraumatisé et sa vie ne tenait qu'à un fil.
Les deux camarades, surnommés "Nana" et "Zak", revenaient d'une sortie, organisée par leur association de motards. Ils étaient connus pour leur prudence, tous deux respectueux des règles de sécurité, sur la route.
 

L'enquête

Au regard des constatations faites sur place, il semblerait que la voiture impliquée dans l'accident, se soit déportée sur la voie de circulation du deux-roues qui, lui, roulait en sens inverse.
Le conducteur était en état d'ivresse, selon les premiers éléments de l'enquête.
 

La tristesse des leurs

La nouvelle a fait l'effet d'une bombe, dans le rang des membres de l'association "Les Motards du Nord", dont les deux victimes étaient adhérentes. 


L'accompagnement des motards jusqu'à leur dernière demeure

Les motards étaient, bien entendu, là aussi pour les obsèques de leurs camarades :
Les motards, mais aussi les carnavaliers, dans le cas de Zachary :


Opération motos silencieuses ce dimanche

Pour dire stop aux accidents sur les routes de Guadeloupe, les Motards du Nord ont organisé, ce dimanche 26 juillet 2020, une opération "Motos silencieuses", en hommage à Marina, Zachary et à tous les autres usagers de la voie publique, qui sont devenues des victimes.
Après avoir roulé de Pointe-à-Pitre à Sainte-Rose, ils ont mis pied à terre, pour marcher, là où leurs amis ont perdu la vie, le 12 juillet dernier.
A cette occasion, des parents de personnes blessées ou décédées sur la route, des intervenants des associations, mais aussi de la gendarmerie, de la Sécurité Routière, ou encore des sapeurs-pompiers ont pris la parole.
Opération motos silencieuses
A (re)voir, à ce sujet, le reportage de Rémy Senneville et Jean-Marie Mavounzy :
©Guadeloupe La 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live