Mémoires de Mai 1967

histoire
Fresque des événements de mai 67, à Dubouchage Pointe-à-Pitre
©François Joseph Ousselin

En 2018, l’équipe de la Médiathèque Caraïbe à Basse-Terre lance une grande collecte autour des évènements de mai 1967 chez nous. Documents, archives personnelles mais aussi témoignages audio directs ou indirects, Lameca reconstitue là un pan de la mémoire guadeloupéenne

Des témoignages audio, des liens pour réécouter des émissions radio ou Tv, parcourir des articles ou encore le rapport de la commission d’information sur les évènements de mai 67,  la médiathèque Caraïbe propose un travail d’archivage impressionnant. Entamé en 2018, quelques mois après le cinquantenaire de ces évènements, ce travail de collecte a permis de libérer la parole.

Ils sont témoins directs ou descendants, membres de familles de victimes... Ils ont une vérité à dire. Si la parole a été brimée pendant de nombreuses années après ces évènements, il semble qu’aujourd’hui, elle se libère comme pour libérer un peuple de ses vieux démons.

Un évènement inscrit dans la mémoire des Guadeloupéens

Ce massacre de Mai 1967 sur la Place de la Victoire a laissé des traces dans la population et, en parler participe au travail de réparation. Ainsi, La Médiathèque Caraïbe et les archives départementales ont regroupé leurs forces pour proposer sur leurs sites respectifs des éléments sonores, constituant la mémoire de ces évènements.

Outre le travail de collecte et d’archivage, les deux institutions, donnent également accès à des émissions radio, des films,  des conférences... Autant d’outils disponibles, nécessaires à une connaissance de ces évènements répressifs, en Guadeloupe.

A quelques jours des commémorations du mois de mai, ces archives sonores sont une plongée réaliste et émouvante dans ces évènements traumatiques et meurtriers pour le pays Guadeloupe. 

Vous pouvez retrouver les témoignages autour des évènements de Mai sur le www.lameca.org à la rubrique ‘’mémoires 67’’