Meurtre de Wonche : Séverine Rambhojan aurait été tuée par un mineur de 17 ans

faits divers
Le nouveau Palais de Justice de Pointe-à-Pître
©J.F.J.O

Les révélations du procureur... L'auteur du meurtre de Séverine Rambhojan, 34 ans, tuée chez elle en février dernier à son domicile serait un jeune mineur de 17 ans. Après des semaines d'enquêtes, il a été arrêté mercredi 9 juin.

Retournement de situation concernant l'affaire du meurtre de Wonche. Séverine Rambhojan, cette femme de 34 ans qui avait été retrouvée morte à son domicile avec une plaie au niveau du cou. Le procureur de la République, Patrick Desjardins, a précisé les faits, ce jeudi 10 juin, lors d'une conférence de presse, au Palais de justice de Pointe-à-Pitre. Après une enquête minutieuse à l'aide d'experts venus de métropole pour reconstruire la scène de crime, il s'agirait d'une personne du voisinage, un jeune homme de 17 ans. C'est son ADN qui l'aurait trahi. Les circonstances du drame ne sont pour le moment pas encore éclaircies. Le meurtrier est d'ores et déjà en garde à vue. 

C'est le mari de la victime qui avait fait la macabre découverte. Boucher sur la route de Dalciat à Baie-Mahault, en rentrant à son domicile, il est tout d'abord intrigué par un certain nombre de constats inhabituels : barrière bloquée, porte fermée. Des éléments qui éveillent immédiatement son attention.
En entrant dans la maison, il trouve le corps de sa compagne gisant sans vie sur le sol. Elle a été poignardée. Elle portait un casque sur les oreilles, étant en télétravail à son domicile. 

A voir le reportage de Patrice Gonfier et de Daniel Quérin