publicité

Meurtre de Marvin Camalet : L'un des complices présumés interpellé

Après le meurtre de Marvin, tué hier matin devant une boulangerie du Morne-Vergain aux Abymes, un individu a été interpellé : sans doute un complice de l’auteur des coups de feu. Le meurtrier présumé est encore en fuite. 

  • Franck Aristide
  • Publié le
Dans l’affaire du meurtre perpétré hier matin, vers 6h30, devant la boulangerie l’Excellence au Morne-Vergain, aux Abymes, l’enquête avance rapidement. Un individu est actuellement en garde à vue. Il pourrait faire partie des trois personnes impliquées dans cet homicide… Des témoins avaient livré des descriptions à la police.

Il tire à 8 reprises et touche sa victime 7 fois

La personne interpellée pourrait être un complice du meurtrier présumé de Marvin, le chauffeur de la bande. Il a été interpellé quelques heures à peine, après le drame, à Saint-François, passablement alcoolisé, au volant de la voiture de son père. 

Quant à celui qui aurait tiré, l'intervention à son domicile familial n'a pas permis son arrestation. Le 3ème comparse serait lui aussi toujours en fuite. 
Huit douilles, au total, ont été retrouvées à côté du corps de la victime, qui aurait eu le corps transpercé par 7 balles. 

Les deux hommes se connaissaient sûrement

Selon les premiers témoignages, Marvin et son agresseur se connaissaient. Ils s'étaient, apparemment croisés dans une boîte de nuit, non loin des lieux du drame. C'était juste avant de se rendre dans la boulangerie pour y acheter à manger. C'est là, qu'aurait éclaté la dispute et que l'auteur présumé des faits aurait récupéré un fusil dans sa voiture avant de faire feu à plusieurs reprises. 

Un différend opposait vraisemblablement les deux hommes qui auraient pu se croiser en détention, puisqu'ils seraient tous deux connus des services de police. La victime avait été jugée l'an dernier devant la Cour d'assises pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. C'était pour des faits survenus en marge du carnaval, en 2013, à Capesterre Belle-Eau, où un jeune homme avait trouvé la mort. 

Son meurtrier présumé, lui, venait tout juste de sortir de prison.
Il appartient désormais aux enquêteurs de faire toute la lumière sur ce qui ressemble à une exécution sommaire. 

Sur le même thème

  • police

    Arrestation mouvementée d'un forcené au Gosier

    Les policiers de la BAC, la brigade anti-criminalité ont du faire usage de leur arme à feux aujourd’hui. Un homme, qualifié de dangereux, a sorti une arme à la vue des policiers venus l’interpeller, à son domicile de Grand Bois au Gosier. Les fonctionnaires de police l’ont blessé à la cheville

  • police

    5 trafiquants de stupéfiants arrêtés

    La police nationale montre une fois de plus son efficacité dans la lutte contre le trafic de stupéfiants. Les forces de l’ordre ont mis un fin, ces jours-ci, aux activités d’un réseau bien implanté dans l’archipel. Cinq personnes ont été interpellées. 
     

  • police

    Un homme soupçonné de radicalisation interpellé en Guadeloupe

    Un dijahiste présumé a été interpellé ce matin aux Abymes… L’homme était recherché depuis de longues semaines par les autorités. Il est soupçonné d’implication dans des projets terroristes.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play