Micro-Folies : un voyage culturel et virtuel à la portée de tous

culture créole
micro-folie itinérante
Mettre la culture à la portée de tous, c'est le concept des Micro-Folies. Le programme, lancé partout en France, arrive chez nous, sous la forme d'un accès virtuel au musée du Louvre ou encore au Château de Versailles. La Guadeloupe, elle, innove et invente la première Micro-Folie itinérante. 
Choisir le parvis du Mémorial Acte pour dévoiler les Micro-Folies aux yeux des guadeloupéens, était une évidence. Cela s'est déroulé ce samedi, avec la complicité de Makerson François, danseur et chorégraphe haïtien, en prestation solo, et l’appel musical de Lizin Tanbou. 

Au coeur de l'événement une belle rencontre, celle de Ciné Woulé, le cinéma itinérant, et de Micro-Folie, le musée numérique.

Jean-Marc Césaire, Directeur du Ciné Woulé : « Le musée numérique, avec la Micro-Folie, c’est ce que fait aussi Ciné Woulé avec l’éducation à l’image dans son cinéma itinérant. D’ailleurs, ce sera la 1ère Micro-Folie nationale itinérante que nous aurons en Guadeloupe, avec Ciné Woulé »

A l’intérieur de la structure gonflable de l’Aéro-ciné : 125 places. Désormais, en plus des projections de film, on pourra y découvrir gratuitement les plus beaux musées, monuments et même des spectacles, sur tablette numérique.
En 2020, une collection d’œuvres des Antilles Guyane viendra compléter cette offre. Un voyage culturel à la portée de tous. Les visiteurs apprécient.

Yannick PHESOR : « Des endroits où je n’ai pas pu aller physiquement. Je connais certains pays mais je ne connais pas les musées et les châteaux, donc c’était vraiment intéressant. Je pense que c’est une expérience à vraiment vivre, à prendre son temps ! »

Alexis et Mathis : « On a vu le tableau de la Joconde. On a vu le château de Versailles. » « J’ai aimé les Palais, ils nous ont donné les noms et les différents tableaux. »

Marie-Christine MANNE, mère d'Alexis et Mathis : « Le concept me plait beaucoup. La qualité d’image, l’installation intérieure, c’est bien pensé. Ça me parait très bien pour la culture. »

Le programme des Micro-Folies est né à Paris au Parc de la Villette. Le Ministère de la culture veut en créer 1000 sur tout le territoire. La Guadeloupe, elle, en compte 3 : une Micro-Folie itinérante, une aux Abymes à la salle Félix Proto, et une autre prochainement dans la ville du Moule.

A voir le reportage de Corinne Bergeron et Rodrigue Lami :
©guadeloupe

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live