Mouvement d'humeur au Collège Nestor de Kermadec à Pointe-à-Pître

éducation
collège de Kermadec2
©J-M. Mavounzy

Un agent territorial qui trainerait les pieds et d'autres qui seraitent obligés de faire son travail à sa place, il n'en fallait pas plus pour plonger le collège de Kermadec à Pointe à Pitre dans une ambiance électrique, avec une grève qui paralyse les cours depuis lundi

Des poubelles, des pancartes en guise de barrage filtrant. Déjà deux jours que le collège Nestor de Kermadec à Pointe-à-Pitre est bloqué par l’ensemble de la communauté scolaire. Enseignants, agents techniques, administratifs, tous sont mobilisés pour demander le départ d’un de leur collègue.

Ce dernier en poste dans l’établissement depuis septembre ne remplirait pas, selon eux, ses missions//

Sylviane Leffet, adjoint technique des établissements d'enseignement

Wendy Balont, Professeur SVT

De son côté, l’agent territorial incriminé qui se dit surpris par la démarche de ses collègues, affirme que les tâches qui lui sont confiées ne correspondraient pas à sa qualification.

Serge Elapin, agent technique de maintenance

En tout cas, une situation compliquée qui inquiète les parents d’élèves

Sabrina Cazako parent d'élève

Les doléances de l'ensemble des acteurs de ce conflit semblent avoir été entendues. En effet, après une discussion de plusieurs heures cet après-midi avec les ressources humaines du Département, il a été décidé que Serge Elapin ne sera désormais plus en fonction au Collège De Kermadec et devrait être réaffecté dans un autre établissement. De fait, les cours reprennent ce jeudi 7 janvier au matin.

collège de Kermadec 1
©J-M. Mavounzy

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live