guadeloupe
info locale

Le mouvement de grève des agents des impôts s'étend

social
grève aux impôts
La mobilisation se poursuit au sein des établissements des finances publiques. Un mouvement de grève national qui a été fortement suivi en Guadeloupe hier. Les syndicats dénoncent des suppressions de postes.
La grogne s’est installée en Guadeloupe en cause des réformes lancées par le gouvernement. D’abord une mobilisation tournante des agents grévistes de la DGRFIP, la direction régionale des finances publiques.
Hier, une intersyndicale a massivement suivi la mobilisation nationale contre le plan de réduction des effectifs des impôts.
Après ce qu’ils appellent un succès, hier, les syndicats de Guadeloupe ont décidé d’une mobilisation tournante sur plusieurs jours. Aujourd’hui, ils sont mobilisés à la Trésorerie de Pointe-à-Pitre, demain ils seront au centre des impôts du Lamentin.
Les syndicats protestent contre la réduction massive de postes décidée par Gérald Darmanin, le ministre de l’action et des comptes publiques. Le gouvernement prévoit 5 800 postes en moins d’ici 2022.
 
Publicité