publicité

De nouvelles interrogations dans l'enquête de l'accident du lundi-gras à Basse-Terre

Cet accident survenu le lundi gras lors de la parade nocturne de Basse Terre et qui a fait une dix-sept victimes, toutes hors de danger aujourd'hui, continue malgré tout de susciter de nombreuses interrogations, notamment autour de la camionnette à l'origine de l'accident

Intervention des pompiers
Intervention des pompiers
  • P. Pétrine
  • Publié le
Des faits toujours immuables et qui ont laissé un certain traumatisme pour les principales victimes et pour le chauffeur lui-même. Une camionnette du défilé avait, pour des raisons apparemment liées à une défaillance des freins, percuté la foule blessant plusieurs personnes parmi les carnavaliers et parmi le public.
Le bilan fait état de 17 personnes blessées et désormais, toutes hors de danger.
Une enquête a été ouverte pour « blessures involontaires » et il semblerait, selon le commissariat de Basse-Terre,  que le véhicule incriminé présenterait un défaut de contrôle technique depuis 2016.
Placé en garde à vue,  le chauffeur a été libéré, et son véhicule mis sous scellé en attendant de faire toute la lumière sur les circonstances de l'accident.
En attendant, une question se pose :  le véhicule incriminé était-il couvert en matière d’assurances en l’absence de contrôle technique ? La garantie responsabilité civile fonctionne-t-elle ?

Pascal Pétrine Guadeloupe La 1ère

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play