Nouvelles manifestations des usagers de l'eau. Les comités de l'eau veulent être entendus par les décideurs

consommation
manifestation comité "Nou vlé dlo"
©J-M. Mavounzy
Alors qu'à Mare-Gaillard de nouveaux barrages ont été errigés ce lundi matin, les comités de l’eau demandent un moratoire ou alors une annulation définitive des factures pour aider les familles. En quelque sorte, l'un des fers de lance de leurs prochaines mobilisations
 
Une semaine qui commence avec une nouvelle mobilisation des riverains des sections du Gosier autour de Mare-Gaillard. A nouveau, le collectif "Nou vlé dlo" a installé des barrages sur la chaussée et manifeste contre les situations de manque d'eau qu'ils subisent au quotidien, sans qu'aucune solution ne leur soit proposée

Membre du collectif "Nou vlé dlo"

mobilisation nou vlé dlo
©J-M.Mavounzy

Une mobilisation qui intervient alors même que les comités des usagers de l'eau sont également en train de fourbir leurs armes. D'une part, ils exigent la mise en place d'un moratoire pour que les factures d'eau de la période de confinement soient annulées, et d'autre part, ils se disent scandalisés par la découverte de canalisations en fonte. Les experts officiels leur aurait pourtant dit qu’il n’y en avait plus en Guadeloupe.
Rozan Bassette, Président du Komité Dlo Goubè 

Rozan Bassette, Président du Komité Dlo Goubè


Germain Paran, le Président du Comité de Défense des Usagers de l’Eau de la Guadeloupe

Germain Paran, le Président du Comité de Défense des Usagers de l’Eau de la Guadeloupe

mobilisation nou vlé dlo 2
©J-M.Mavounzy