Para-athlétisme : Timothée Adolphe et son guide Bruno Naprix décrochent la médaille d'argent sur le 100 m T11, à Tokyo

jeux paralympiques
Timothée Adolphe et Bruno Naprix
Le sprinteur français Timothee Adolphe, avec son guide Bruno Naprix, lors du 100m, catégorie T11, aux Jeux paralympiques de Tokyo. ©MAXPPP
Le binôme de sprinteurs Timothée Adolphe et son guide Guadeloupéen Bruno Naprix ont décroché la médaille d'argent, ce jeudi, à Tokyo, sur le 100 mètres, catégorie T11. Ils se sont même payé le luxe de battre leur record en réalisant le temps de 10''90

Il avait soif de médaille et il a été comblé : Timothée Adolphe, surnommé le "Guépard blanc", a remporté la médaille d'argent, en finale du 100 mètres, catégorie T11 (déficient visuel avec guide), aux Jeux Olympiques handisports de Tokyo, ce jeudi 2 septembre 2021. Le sprinter non-voyant de 31 ans était accompagné du Guadeloupéen Bruno Naprix, qui a brillamment joué son rôle de guide. C'est donc le binôme qui a signé une belle performance, allant jusqu'à battre son record personnel. Ils ont réalisé le temps de 10"90 aujourd'hui.

La médaille d'or est revenue au Grec Athanasios Ghavelas, qui a battu le record du monde : 10"82. 

Juste après la course, Timothée Adolphe s'est confié aux journalistes de France 4. L'occasion d'exprimer sa satisfaction et de rendre hommage à ses guides, dont les deux Guadeloupéens Bruno Naprix et Jeffrey Lami :

On voulait plus, mais il n'y a pas de regret à avoir aujourd'hui. On avait dit qu'il fallait hausser le niveau... on l'a fait. (...)

Je vais remercier l'intégralité de mes guides.

 

 

Timothée Adolphe, médaillé d'argent sur le 100 m T11 aux JO Tokyo, le 2/09/2021

Quand à Bruno Naprix, il a salué les membres de sa famille :

Je voulais en profiter pour faire un coucou à toute ma famille, à tout le monde ! Cette médaille, c'est pas que celle de Timothée et la mienne, c'est celle de tout le monde !

Bruno Naprix, guide de Timothée Adolphe, médaillé d'argent sur le 100 m T11 aux JO Tokyo, le 2/09/2021

Ce podium et cette première médaille olympique (la 45ème décrochée par la France) est synonyme de revanche, car le non-voyant tricolore avait fini cinquième, il y a 5 ans, à Rio ; par ailleurs, samedi, il a été disqualifié sur le 400 mètres, pour avoir lâché son lien avec son guide du jour (Jeffrey Lami), en franchissant la ligne d'arrivée.

Pour voir la course en intégralité, rendez-vous ici : Jeux paralympiques : Timothée Adolphe décroche l'argent sur le 100 m T11

Timothée Adolphe sera encore en lice, demain, sur le relai 4x100.

Naprix/Adolphe
©FranceTV