publicité

Le Parquet de Pointe-à-Pitre veut inscrire les actions de la justice dans le quotidien des citoyens

La lutte contre la délinquance routière et les Homicides et les violences au cœur des préoccupations du parquet pointois. Xavier Bonhomme, le procureur de la République de Pointe a Pitre, sera sur tous les fronts 

 

© J.F.J.O
© J.F.J.O
  • S. Gilles
  • Publié le
Les chiffres sont inquiétants 33 morts sur les routes en 2018 et déjà 28 depuis le début de l’année. Des chiffres qui font froid dans le dos et qui obligent les autorités à prendre des mesures draconiennes pour tenter de réduire, ou, à défaut, d’endiguer le phénomène. Plus de contrôles routiers et multiplication des réponses pénales.
En tout cas Xavier Bonhomme, le procureur de la République de Pointe à Pitre l’affirme. C’est l’une des priorités du parquet pointois.

Xavier Bonhomme, le procureur de la République de Pointe à Pitre

Et pas seulement. La lutte contre les casses sauvages ou illégales, contre les fraudes économiques et financière feront aussi partie des priorités du parquet. Mais avec 15 homicides en 2018 et 13 depuis le début de l’année, même si les chiffres en la matière sont encourageants par rapport aux années précédentes notamment 2017 ou la barre des 31 morts avait été atteinte, le magistrat reste mobilisé sur cette question.  

Xavier Bonhomme, le procureur de la République de Pointe à Pitre


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play