Pas de hausse des prix des carburants grâce à la réduction de 15 centimes et baisse du prix de la bouteille de gaz au mois de mai

consommation
Photo essence
©CL
Pas de hausse en mai, pour les carburants routiers. La baisse de 15 centimes annoncée par le gouvernement est effective. De plus, la bouteille de gaz voit son prix baisser de plus d'un euro, pour les 31 prochains jours.

Comme à chaque fin de mois, la préfecture de Guadeloupe communique les prix révisés des carburants routiers et de la bouteille de gaz. Ces derniers mois, les hausses ont été nombreuses, avant notamment la mise en place du "plan de résilience économique et social" initié par le gouvernement, suite aux augmentations relatives au contexte international. 

15 centimes bienvenus

Ce plan prévoit une aide exceptionnelle de 15 centimes sur les carburants, en application du décret du 25 mars 2022.

Ainsi, pour le mois de mai 2022, les prix des produits pétroliers sont fixés comme suit : 

  • Super sans plomb : 1,82€/l, soit identique à avril 2022
  • Gazole route : 1,82€/l, soit identique à avril 2022

Les services de la préfecture indiquent que sans l'aide exceptionnelle de 15 centimes, le prix du super sans plomb à la pompe aurait été d'1,97€/l, même tarif que le gazole. 

La bouteille de gaz de 12,5 kg connaît une baisse d'1,14€. Elle sera au prix de 26,51€ au lieu de 27,65€, en avril 2022.

Une stabilisation et une baisse qui s'expliquent, selon la préfecture. 

En avril 2022, ces évolutions de prix ont été caractérisées par les cours du pétrole brut qui baissent de 12,2 % en moyenne. Ceci est à cause d’une perspective de baisse de la demande chinoise et d’une hausse des taux américains. Le cours moyen de l’essence et du gazole diminuent de 2,8 % en moyenne suite à une baisse de demande générée par la hausse des prix hydrocarbures. Les cours du butane baissent en moyenne de 10 % en raison d’une diminution du risque d’embargo sur le gaz russe.

Préfecture de Guadeloupe