publicité

Les plages guadeloupéennes sous une nouvelle menace de sargasses

Un continent de sargasse fonce sur la Guadeloupe. Une vaste étendue impressionnantes d’algues brunes arrive. L’île de la Désirade est en première ligne. La communauté d’agglomération de la Riviéra du Levant est à la manœuvre aux côtés des mairies.

© Facebook
© Facebook
  • N. Fadel
  • Publié le , mis à jour le
Une invasion de sargasse impressionnante selon les satellites de détection. Une nappe qui pourrait embourber toutes côtes de la Guadeloupe. Les maires de l’archipel sont inquiets.
Pour le moment les édiles se battent avec leurs faibles moyens aidés par les communautés d’agglomération. C’est le cas pour l’île de La Désirade, en ligne de mire de ces algues sargasses qui remontent vers le nord. La Communauté d’agglomération de la Riviéra du Levant donne un coup de main, mais le maire, Jean-Claude Pioche, interpelle les collectivités majeures.

Jean-Claude Pioche, maire de la Désirade

Raison pour laquelle la Région Guadeloupe organise aujourd’hui une grande réunion d’urgence de la conférence territoriale de l’action publique aux Abymes. Sur le terrain, la population ne sait plus à quel saint se vouer face au péril sargasse. L'exemple de Petit Bourg est éloquent..
SARGASSES ALGUES TOXIQUES

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play