guadeloupe
info locale

Une plainte pénale des chauffeurs de taxis contre le sous-préfet de Pointe-à-Pitre

social
Conférence de presse de l'Intersyndicale des taxis de Guadeloupe
Conférence de presse de l'Intersyndicale des taxis de Guadeloupe ©O. Duflo
L’intersyndicale des artisans taxis de Guadeloupe dépose plainte contre le sous-préfet de Pointe-à-Pitre. Ces professionnels estiment qu’il y a eu usage de faux dans le dossier de l’accès au terminal croisière du port.
 
Le sous préfet de Pointe à Pitre dans la tourmente. Ce matin, l’intersyndicale des Taxis a affirmé porter plainte contre ce dernier pour faux et usage de faux. Le représentant de l’Etat aurait utilisé des documents falsifiés pour régler la question de la prise en charge des croisiéristes sur le Port. De quoi déclencher le courroux de l’intersyndicale…
©guadeloupe
Les documents contestés
Deux documents opposés en question ©O. Duflo
L'intersyndicale des taxis de Guadeloupe a donc porté plainte pour usage de faux contre le sous-préfet de Guadeloupe…..
Elle l'accuse le représentant de l’Etat d'avoir utilisé des documents falsifiés pour régler le problème des chauffeurs de taxi, des VTC et des chauffeurs occasionnels sur la question de la prise en charge des croisiéristes….
En sus de l’action judiciaire l’intersyndicale appelle également au blocage de la saison à venir…
©guadeloupe
Conférence de presse de l'Intersyndicale des Taxis de Guadeloupe 2
Conférence de presse de l'Intersyndicale des Taxis de Guadeloupe
Le sous préfet Jean Michel Jumez se dit à la fois confiant en la justice et espère que la solution proposé fera consensus avant le début de la saison…   
©guadeloupe
Publicité