Plus qu'une semaine de coupe à Marie-Galante

agriculture
Champs de canne à Marie Galante
©M-M. Ponet
La campagne sucrière à Marie-Galante s’achèvera le vendredi 10 juin prochain. La date a été arrêtée hier, en commission mixte de bassin.
Depuis le 10 mars, 72 400 tonnes de cannes ont été broyées par l’usine de Grand’Anse. Il en reste encore 9 à 10 000 tonnes à récolter. Le souci est que les parcelles encore à couper devaient, pour la plupart d’entre elles, être récoltées mécaniquement. Or, le parc de machines sur la grande galette ne permet de couper que 400 tonnes de cannes par jour au maximum, alors que la sucrerie en attend environ 1 200.
Certaines de ces parcelles devront finalement être récoltées à la main, comme c’était le cas cette année pour 92 % de la surface cannière à Marie-Galante. La coupe manuelle coûte 10 € de plus par tonne que la coupe mécanique. Une charge supplémentaire pour les planteurs.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live