Polémique Mare-Gaillard : la direction dénonce "une entreprise de destruction"

économie
Mutuelle Mare-Gaillard 3
Alors que des rumeurs incessantes sur sa santé financière courent parmi les adhérents, la direction de la mutuelle Mare-Gaillard a souhaité faire le point une bonne fois. Elle assure pouvoir répondre à leurs questions et régler les litiges en cours.

En 2012, la mutuelle Mare-Gaillard confie une délégation de gestion à une entreprise baptisée Harmonie Mutuelle. Mais l'accord engendre des dysfontionnements dans la coordination des adhérents qui se matérialise par une forte augmentation des radiations. Ce cafouillage envoie un signal d'alarme sur la santé de la mutuelle et la rumeur de sa faillite court chez ses adhérents. Ils se constituent rapidement en collectif pour faire valoir leurs droits sur les dossiers litigieux. Après plusieurs mois de mésententes et de rencontres avortées, la direction de la mutuelle a décidé de couper court aux rumeurs. Elle affirme que les dysfonctionnement seront traités au cas par cas.

Nous apprenons que les adhérents ont été radiés. Nous demandons aux adhérents qui ont, selon eux, payé sans que le système ne l'affiche de se rapprocher de la mutuelle pour étudier leur dossier.

Julienne GANE - Directrice Générale de la mutuelle Mare-Gaillard

Et la directrice de rajouter que le prestataire Harmony était un choix fait pour leur sécurité et que les manquements éventuels seraient traités par les équipes de MMG. 

Une entreprise de "destruction"

Guy Casimir, le président de la mutuelle veut désamorcer les tensions, mais voit rouge à l'évocation des rumeurs de banqueroute. Il estime qu'il y a eu une grande transparence quant à sa santé financière de MMG, en dépit des dysfonctionnements qui ont été relevés. Très remonté, Guy Casimir promet des poursuites judiciaires.

Guy Casimir