Port du masque à l'école : les parents d'élèves investissent l'espace régional du Raizet

coronavirus
parents élèves devant conseil régional

Depuis hier soir, le collectif de parents d'élèves "Liyannaj pou ti moun Gwadloup" est installé sur le parvis de l'espace régional du Raizet. Le collectif restera mobilisé tant "qu'une réunion d'urgence ne sera pas définie" quant à la question du port du masque dans l'élémentaire.

Hier soir, plusieurs parents d'élèves accompagnés de leurs enfants ont investi le parvis de l'espace régional du Raizet et y ont dormi. Une réclamation en cause : le retrait de l'obligation du port du masque pour les enfants dans l'élémentaire. 

Une réunion y avait en effet lieu ce jeudi matin 11 mars avec une délégation régionale composée de Marie Luce Penchard, Corinne Petro et Gersiane Bondot-Gallas. Après plus d'une heure d'échanges entre les parents d'élèves et les élus, ces derniers ont proposé qu'Ary Chalus, le président de Région, puisse prendre l'initiative d'inviter l'ensemble de la communauté éducative (syndicats, personnels, représentants des parents d'élèves avec le rectorat, maires et Etat) à se réunir afin d'examiner les conditions dans lesquelles les masques sont portés par les enfants.

Une réunion que l'ensemble des parents d'élèves réclame en urgence. Ils s'engagent à rester mobilisés tant que la réunion ne sera pas fixée.

Ingrid Ferdy, parent d'élève