Première mobilisation syndicale devant le SMGEAG

consommation
SIAEAG Siège
©L. Gaydu
Mobilisation devant le siège du Syndicat Mixte de Gestion de l'Eau et de l'Assainissement de Guadeloupe, ce lundi matin. Les syndicats dénoncent le taux neutre qui sera appliqué lors du prélèvement à la source, sur les paies de septembre.

Le tout nouveau Syndicat Mixte de Gestion de l'Eau et de l'Assainissement de Guadeloupe a été le théâtre d'une mobilisation, ce lundi 27 septembre. Après le changement à la tête de la structure, c'est aujourd'hui le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu qui pose problème. Selon le Président du Syndicat, la Direction Régionale des Finances publiques n'aurait pas communiqué les taux personnalisés à l'établissement. Une version que réfute cette dernière. Dans un courrier adressé à Jean-Louis Francisque, elle précise que c'était au SMGEAG de faire les démarches auprès des Finances Publiques pour que les taux personnalisés des agents leur soient communiqués. 

Ce matin, plusieurs agents de l'établissement étaient en tout cas mobilisés au siège pour dénoncer un fonctionnement qu'ils jugent chaotique. 

Dans un courrier, la direction du SMGEAG a en effet fait savoir aux agents qu'en l'absence d'un taux personnalisé transmis par la Direction régionale des Finances publiques, c'est un taux neutre qui sera appliqué à tous, sur la paie de septembre. 
Une situation qui induira, soit des trop-perçus, soit des manques. Dans les deux cas, ce sera aux agents de se rapprocher de la DRFIP pour régulariser le décalage par la suite. 

Inacceptable, selon les syndicats. Selon Jean-Marie Nomertin, le secrétaire général de la CGTG, il appartient à la direction de donner des réponses claires. 
Pour Chantal Colard, directrice du SMGEAG, les taux personnalisés seront appliqués au mois d'octobre. 

Ils sont interrogés par Daniel Quérin :