Quatre bureaux de Poste de l'Archipel affectés par un mouvement de grève

social
Grève à la Poste
©D. Quérin

C'est le syndicat Sud PTT-Guad qui est à l'origine de ce mouvement. Il dénonce une nouvelle organisation de travail qui serait, selon lui, "dangereuse et inadaptée" à la Guadeloupe. Les négociations bloquent sur les deux premiers points d'une plate-forme de neuf points de revendication

C'est en raison de la mise en oeuvre d'une nouvelle organisation de travail que les adhérents de SUD-PTT-Gua ont décidé d'entrer en grève. Ils estiment en effet que cette réoganisation se fait au détriment des agents. Le mouvement de grève porte cependant sur plusieurs autres points, même si ce premier point est déjà la cause de crispations entre syndicat et direction.
 

Bruno Bénuffé Secrétaire adjoint de SUD-PTT-Gua

La direction de La Poste a une tout autre lecture de la situation. Selon elle : 

Le dialogue social est ouvert dans l’espoir d’aboutir à une fin de conflit dans les meilleurs délais. Toutes les équipes de la direction restent mobilisées afin de trouver une issue de sortie au mouvement.

De nouvelles rencontres ont été proposées aux grévistes ce mercredi 17 mars 2021 et ceci, sur chaque site en grève.  A l'heure actuelle, quatre centres courriers sont affectés par le mouvement : Les Abymes, Petit-Bourg, Pointe-à-Pître et Sainte Rose.