publicité

La qualité de l'air nécessite le maintien du niveau d’alerte rouge

  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le
Une qualité de l’air détériorée par la présence d’une brume de sable et qui a des conséquences sur la santé des Guadeloupéens, notamment pour les personnes les plus fragiles.
La présence de ces brumes de sable dans notre ciel a suscité une première étude menée sur une période de 6 an. Une seconde est à venir; elle devrait s’étendre sur la Guadeloupe, la Martinique et les autres îles de la Caraïbe touchées par ces brumes de sables. 
 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play