guadeloupe
info locale

Le ras-le-bol des caissières des commerces ouverts au public durant le confinement

coronavirus
caisses en temps de coronavirus
Les personnels d’accueil et de caisse des moyennes et grandes surfaces sont en colère. Une colère face à l'inconscience de certains clients qui ne tiennent pas compte des circonstances particulières du moment

 
Des clients qui déambulent dans les rayons, qui viennent parfois plusieurs fois par jour, achètent des futilités, pire qui ne respectent pas les distances de sécurité ou alors les gestes barrière. Et les caissières en ont ras le bol. Elles menacent de ne plus aller travailler si les attitudes ne changent pas.

Muriel travaille dans une grande surface.

Muriel

L'arrêté pris par le gouvernement précise que les commerces peuvent continuer à recevoir du public. Toutes ces activités sont énumérées par l’arrêté, ainsi que les grandes surfaces de différentes tailles, supérettes, supermarchés et hypermarchés.
Mais leur ouverture ne signifie pas pour autant un fonctionnement normal et exige une prise de conscience de ceux qui les fréquentent.