publicité

La Région au secours de Marie-Galante pour lutter contre les sargasses

  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Après les engagements pris par la collectivité, mardi dernier, lors de la Conférence territoriale de l’action publique, une délégation menée par le président de la Région Guadeloupe se rend aujourd’hui à Marie-Galante, où les échouages de sargasses sont particulièrement importants. Ary Chalus va d’abord rencontrer, à Grand-Bourg, la présidente de la Communauté des communes, pour signer la convention (votée jeudi en commission permanente) attribuant une subvention de près de
70 000€ pour aider l’île à acquérir du matériel complémentaire de collecte des algues. Ce soutien représente un tiers de l’investissement pour acheter un tracteur, un cane-loader et un épandeur.
La délégation régionale se rendra ensuite à Capesterre, pour le lancement du marché de « collecte en maîtrise d’ouvrage pour des situations d’urgence dans les îles du sud ». La collectivité a mobilisé le Mobitrac de l’entreprise SEREG pour le ramassage des sargasses, pour un montant de 60 000 €. L’engin va s’attaquer aux algues situées à proximité du littoral et qui ne sont pas encore échouées…
VOIR 
LA REGION AU SECOURS DE MARIE GALANTE FACE AUX SARGASSES

La ministre des Outre-Mers, Annick Girardin, qui a été interpellée sur cette question des sargasses par le sénateur de la Guadeloupe, Eric Théophile, a annoncé l’organisation très prochaine d’une réunion entre les services de l’Etat et l’ensemble des élus concernés.
 

QUESTION AU SENAT SUR LES SARGASSES

 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play