Rendez-vous samedi, pour la finale départementale de la Coupe VYV 2021 : CSM - USBM

football
Coupe VYV 2021
©Jean-Marie Mavounzy
La Ligue de football de la Guadeloupe a présenté, hier matin, la finale départementale de la Coupe VYV 2021, prévue demain. C'est LE rendez-vous sportif du week-end, qui marque la reprise de la discipline, dans l'archipel. Les équipes en lice, le CSM et l'USBM, ont hâte de retrouver la pelouse !

La finale départementale de la Coupe VYV 2021 est prévue, demain (samedi 18 décembre), à 18h30, au stade des Abymes. Sur le terrain, s'affronteront l’USBM (Union Sportive Baie-Mahaultienne) et le CSM (Club Sportif Moulien).

Cette compétition est synonyme de la reprise de la saison de football, en Guadeloupe.
Une reprise particulièrement attendue, tant par les clubs et leurs joueurs, que par les supporters, sans oublier la Ligue guadeloupéenne de Football, qui tente de sauver ce qui peut l’être et a présenté, hier (jeudi 16 décembre), l'épreuve du week-end.

Le fait est que le sport paie un lourd tribut aux crises qui se sont succédées, ces derniers mois : la crise sanitaire, les confinements et les protocoles sanitaires, ainsi que la crise sociale et les barrages ont tour à tour mis un coup d'arrêt aux rencontres.

Aujourd'hui, tous les acteurs du ballon rond de l'archipel s'accordent à dire qu'il faut absolument reprendre. Cela, même si les clubs ne sont pas prêts, faute d'entrainements réguliers.
Par ailleurs, la Coupe VYV étant un rendez-vous antillo-Guyanais, la Guadeloupe ne pouvait pas ne pas être présente, sur le terrain.

Du côté du staff des deux équipes en lice, on a hâte de retrouver la pelouse, les sensations... et la gagne !

Robert Poldas, président de l'USBM, s'attend à un beau match entre les deux équipes qui ont le plus participé à cette compétition :

Robert Poldas, président de l'USBM ©Daniel Marius et Jean-Marie Mavounzy - Guadeloupe La 1ère

Pour Richard Albert, entraineur du CSM, seule une chose compte : jouer, dans un bon état d'esprit. Il est conscient que le niveau d'entrainement des deux équipes est similaire. Le matche devrait donc être équilibré, à ce niveau-là.

Richard Albert, entraineur du CSM ©Daniel Marius et Jean-Marie Mavounzy - Guadeloupe La 1ère

Le vainqueur du match de samedi ira en Martinique, au mois de janvier, pour disputer la grande finale Antilles-Guyane.