Rentrée en distanciel pour les étudiants de l'université des Antilles

éducation
Etudiante en distanciel
©Ludovic Gyadu
Les 6 000 étudiants du pôle Guadeloupe de l'université des Antilles ont effectué une rentrée particulière : tous leurs cours sont en distanciel, jusqu'à nouvel ordre. Une situation qui demande une organisation, mais surtout du matériel.

Si tous les élèves des écoles, collèges et lycées sont rentrés en présentiel hier, pour les étudiants de l'Université des Antilles, c'est encore le distanciel qui prime. 

Tous les cours et les travaux dirigés de l'ensemble des unités de formation et de recherche se déroulent donc à distance depuis maintenant trois semaines. 
C'est la première fois dans l'histoire de l'université des Antilles, c'est peut-être même une première dans une université française, indique le Professeur Eustase Janky, président de l'UA. Mais c'est une nécessité réaffirme-t-il, compte tenu de la situation sanitaire. 

©Guadeloupe

Pour le président de l'UA, tout a été fait pour optimiser l'enseignement à distance. Depuis la rentrée, des ajustements ont été réalisés, en fonction des remontées des étudiants afin d'assurer les cours. 
Pour permettre à tous d'accéder aux contenus en ligne, un recensement de tous les étudiants n'ayant pas d'ordinateur a été effectué. Des appareils ont été distribués, en fonction des ressources, des clés 4G également, pour la connexion internet. 

Pour Narcisse Zahibo, l'établissement d'enseignement secondaire répond aux enjeux posés par la situation sanitaire. "Aucun étudiant n'a été laissé sur le carreau", assure le doyen de l'UFR de Sciences exactes et naturelles. Tous les étudiants ont accès aux contenus.  

Et côté positif du distanciel, les cours sont intégralement enregistrés en vidéo sur la plateforme de l'université. 

Des aménagements appréciés des étudiants qui regrettent tout de même, pour certains, l'interactivité avec les professeurs. 

A (re) voir le reportage de Ludivine Guiolet et Ludovic Gaydu :