Rentrée scolaire acte II : retour en présentiel pour les petits écoliers du 1er degré et les collégiens des 6e et 5e

éducation
Rentrée à l'école Christian Gobert Saint-François, 27/09/2021
©Olivier Duflo
Premier jour de rentrée en classe entière pour les écoliers du premier degré, ainsi que les 6e et 5e de l'Académie de Guadeloupe, ce lundi 27 septembre. Un nouveau protocole hybride a été mis en place pour les classes supérieures, alternant entre distanciel et présentiel en demi-jauge.

C'était jour de rentrée dans l'Académie de la Guadeloupe, ce lundi 27 septembre. Une rentrée acte 2... Les élèves ont tous repris le chemin de l’école pour suivre les cours en présentiel ou en demi-jauge.
Une décision prise par les autorités grâce à l’évolution favorable de la situation sanitaire, la semaine dernière.

Des temps de respiration aménagés pour les élèves

A Bragelogne, à Saint-François, 154 élèves ont fait leur rentrée, ce matin à l'école Christian Gobert. Un retour en classe bien accueilli par la directrice Yanni Bardail pour qui, il est préférable que tous les écoliers et l'ensemble de la communauté scolaire soient présents sur site, les cours en distanciel apportant leur lot de contraintes. Chaque classe accueille 22 élèves.
Dans son établissement, comme dans tous ceux du département, le protocole sanitaire est scrupuleusement respecté. L'école a été équipée de citernes d'eau pour lutter toujours plus efficacement contre la contamination.

Des adaptations ont été mises en place afin d'accorder aux élèves des pauses sans masque. Une nécessité, selon la directrice. 

Nous faisons en sorte que les enfants gardent le masque dans un espace clos, mais dans la cour de récréation, l'enseignant fait en sorte que l'élève puisse, à certains moment de la journée, enlever son masque. A partir du moment où il est suffisamment éloigné des autres. On appelle cela des petits temps de respiration.

Yanni Bardail, directrice de l'école élémentaire Christian Gobert

 

Au collège, 4e et 3e toujours en distanciel ou demi-jauge

Nouveau protocole également dans le secondaire, où seuls les élèves de 6e et de 5e ont repris la classe collectivement. Les autres observent une double jauge. 
Les collégiens de 4e et 3e continuent d'appliquer le protocole mis en place début septembre. Les classes sont divisées en 3 groupes, avec une alternance tous les trois jours pour les groupes reçus en présentiel, explique Mona Gob, principale du Collège Joseph Pitat de Petit-Paris à Basse-Terre. Ces élèves n'ont donc cours qu'en matinée.