Rentrée universitaire : belle dynamique, malgré l'ombre de la Covid

éducation
Etudiants rassemblés dans un amphithéâtre du campus de Fouillole en ce jour de rentrée universitaire
Etudiants rassemblés dans un amphithéâtre du campus de Fouillole en ce jour de rentrée universitaire ©Ludivine Guiolet-Oulac
Comme dans les premier et second degrés, la rentrée universitaire 2020 est inédite. Le Pôle Guadeloupe de l'université des Antilles doit accueillir 6000 étudiants, à Fouillole et sur le Campus du Camp Jacob, en respectant les contraintes sanitaires.

Rentrée universitaire et contraintes sanitaires

Traditionnel discours du président de l'université des Antilles (UA), ce mercredi 2 septembre 2020, jour de la rentrée universitaire.
Discours de rentrée du président de l'UA 1
Discours de rentrée du président de l'UA ©Ludivine Guiolet-Oulac
Discours de rentrée du président de l'UA 2
Discours de rentrée du président de l'UA ©Ludivine Guiolet-Oulac
Mais, aujourd'hui, en plus de l'habituel mot de bienvenue et des encouragements à persévérer pour atteindre la réussite, un tout autre message s'est immiscé : il va falloir communément, au sein des deux campus de la Guadeloupe (à Fouillole, à Pointe-à-Pitre et au Camp Jacob, à Saint-Claude) respecter scrupuleusement les mesures barrière, afin d'empêcher la Covid-19 de circuler.
Et malgré les 54 446 mètres carré de surface des sites universitaires de l'archipel, cela ne sera pas chose aisée, sachant que l'effectif d'étudiants inscrits s'élève à près de 6000 âmes.

Si la rentrée des primo-entrants s'est effectuée en présentiel - avec, bien entendu, port obligatoire du masque - le pôle Guadeloupe est prêt à faire face à toute éventualité, grâce à l'équipement de tous les amphithéâtres en matériel vidéo, afin qu'ils soient tous, désormais, connectés. Avec ce dispositif, des cours hybrides pourront être assurés, avec une partie des étudiants présents, alors que d'autres pourront suivre les enseignements à distance. Un moyen innovant de réduire le nombre de personnes rassemblées sur place, comme le précise Eustase Janky, président de l'Université des Antilles, au micro de Ludivine Guiolet-Oulac et Ludovic Gaydu :
©Guadeloupe La 1ère

D'ailleurs, dès ce matin, le discours du président a été diffusé, en simultané, dans tous les amphithéâtres, de Fouillole et du Camp Jacob.

Des étudiants motivés, Covid ou pas !

Coté étudiants primo-entrants à l'université, même affublés de leur masque, cette rentrée a un goût de plongée dans l'inconnu et s'accompagne des habituels sentiments d'appréhension et d'excitation, selon les cas.
Parmi les autres, Lauryne Malaki et Samuel Lefevre ont tenté, ce matin, de se familiariser à ce qui sera désormais leur nouveau lieu d'étude : le campus de Fouillole. Inscrits tous deux en 1ère année de licence Sciences de la vie et de la Terre, ils ont mis, pour la première fois, les pieds sur le site, grandiose de prime abord.
©Guadeloupe La 1ère
 
Ambiance sereine, ce matin, au Camp Jacob, à Saint-Claude
Ambiance sereine, ce matin, au Camp Jacob, à Saint-Claude ©Thierry Philippe
Ambiance sereine, ce matin, au Camp Jacob, à Saint-Claude 2
Ambiance sereine, ce matin, au Camp Jacob, à Saint-Claude ©Thierry Philippe
Les Outre-mer en continu
Accéder au live