guadeloupe
info locale

Les réponses d'Emmanuel Macron à la crise des "Gilets Jaunes"

président de la république
Allocution présidentielle
Emmanuel Macron s'est exprimé, lundi soir lors d'une allocution télévisée. Les quatre annonces ont porté sur le Smic, les heures supplémentaires défiscalisées, la prime de fin d'année, et la CSG pour les retraités Ces quatre mesures immédiates sont censées améliorer le pouvoir d'achat.
La déclaration d'Emmanuel Macron sera-t-elle le tournant social de son quinquennat ? En tout cas les mesures annoncées ciblent une amélioration du pouvoir d'achat.
Concernant le SMIC : "Le salaire d'un travailleur au smic augmentera de 100 euros par mois dès 2019", a annoncé Emmanuel Macron. Précision faite que cette hausse de 100 euros ne serait pas supportée par les employeurs. L'Elysée a confirmé que ces 100 euros d'augmentation comprenaient la hausse déjà prévue de la prime d'activité.
Les heures supplémentaires seront défiscalisées dès 2019 : c'est-à-dire qu'elles ne seront plus prises en compte dans le calcul de l'impôt sur le revenu. C'est le retour  d’un dispositif mis en place par Nicolas Sarkozy, qui avait été supprimé par François Hollande dès son accession au pouvoir.
Verser "une prime de fin d'année" aux salariés : assurée seulement pour cette année pour l’instant. C’est ce que le chef de l'Etat a demandé "à tous les employeurs qui le peuvent" et elle ne sera pas imposable.
La hausse de la CSG est annulée pour les retraités modestes : elle était passée de 6,6% à 8,3% au 1er janvier 2018 et va être annulée pour les pensions de moins de 2000 euros.
Ces quatre annonces d'Emmanuel Macron avaient pour but de calmer la colère des "gilets jaunes". Ils sont nombreux ce soir à dire leur déception et à regretter l'absence de mesures pour la classe moyenne et la non remise en cause de l'ISF. Les réactions sont également très mitigées ce soir à droite comme à gauche. Les élus ultramarins regrettent qu'aucune mesure ne concerne l'outre-mer. Seule la majorité présidentielle salue ces mesures annoncées par le chef de l'Etat.

On écoute des extraits de l'allocution présidentielle :
©guadeloupe
 
©guadeloupe

On écoute les réactions en Guadeloupe dans ce reportages de  Ludivine Guiolet-Oulac et Rémi Defrance :
©guadeloupe