Respect du port du masque : L'Etat veille et contrôle ....

coronavirus
gendarmes dressant un procès verbal
©E. Stimpfling
Vaste opération de contrôles des restaurants et des bars dans la région pointoise hier soir. Les autorités ont voulu constater que les mesures de limitation de la propagation du virus sont respectées. Dans la journée des contrôles ont été aussi faits dans les transports en commun
Il n'a pas encore décidé de renforcé son plan d'action contre la propagation du virus mais dès à présent, le Préfet Alexandre Rochatte s'organise pour que les mesures déjà prises soient effectivement respectées.
C'est ainsi que les forces de l'ordre étaient présentes la nuit dernière En ligne de mire les  restaurants et les bars de la région pointoise. Il y a eu les établissements de la Marina de Pointe-à-Pitre, Louisy Mathieu, la rue Vatable, Vieux-Bourg Abymes, Carénage… Le sous-préfet de Pointe-à-Pitre, Bruno André accompagné de 12 policiers ont constaté l’application des mesures de restriction prévues pour endiguer la circulation du virus.
Contrôles à la Marina
©Ch. Théophile

Globalement les professionnels jouent le jeu. Il y a eu deux infractions au non port du masque et une infraction pour produits stupéfiants. Si les restaurateurs comprennent la nécessité de lutter contre l’épidémie, la fermeture à 22 heures a du mal à passer. Il y a de gros manques à gagner.
Gérard est gérant du restaurant la Voile Blanche
©guadeloupe
Certains clients des restaurants ont aussi été un peu surpris. Les derniers clients ont été priés de partir à l’arrivée de 22 heures, l’heure de fermeture. Certains ont dû avaler leur repas en 5 minutes.
©guadeloupe
Satisfaction en revenche pour le sous-préfet de Pointe-à-Pitre. Pour Bruno André, il y a des conséquences économiques pour les professionnels, mais il y a des circonstances sanitaires qui imposent des prises de décisions.

Bruno André sous-préfet de Pointe-à-Pitre
©guadeloupe
Un peu plus tôt dans la journée, c'est à Sainte Rose que la gendarmerie a effectué plusieurs contrôles pour vérifier le port du masque de protection des voies respiratoires. Une nouvelle phase de contrôles et de sanctions après une phase de sensibilisation
 
©guadeloupe
Les Outre-mer en continu
Accéder au live