Réveillon 2020 : que la tradition demeure !

société
Famille Noël
©123

Les Guadeloupéens ont tenu à conserver toutes leurs habitudes, malgré une année marquée par les restrictions sanitaires. Quoi qu'il advienne, la tradition doit être défendue, et préservée. Retour sur le réveillon 2020.

Toute festivité de Noël qui se respecte commence par la messe. Pour les pratiquants en tout cas, il n'y aura pas de grand repas avant la célébration de la naissance du Christ. Á l'église Saint-Pierre et Saint-Paul, ce n'était pas la grande affluence des soirs de réveillon ordinaires, mais les fidèles ont tout de même tenu à prier et célébrer ensemble. Un esprit dont se félicite le père Silène qui a officié.

 Faire rêver les enfants

Une fois à la maison, la machine des festivités s'enclenche. Dressage des tables, ajustement des assaisonnements, démarrage de la musique. De loin, rien ne fait penser que ce réveillon est si différent. Toutefois, les coeurs sont lourds et bien souvent, les apparences servent à rassurer les enfants, qui, eux aussi sortent d'une année difficile. 

Il n'en reste pas moins que les absents se remarquent. En Guadeloupe, les fêtes de Noël sont synonymes de grands rassemblements familiaux, marqués par les rires et la joie. Impossible cette année, entre les grands-parents à protéger et la crainte de la contamination qui plâne, les petits comités sont privilégiés et cela gâche un peu la fête comme l'explique Myriam Chéry-Corrin, qui a fêté Noël dans la plus stricte intimité familiale.

Myriam Chéry-Corrin

Ce Noël 2020 ne marquera certainement pas l'histoire des meilleurs Noëls de Guadeloupe, mais il aura montré l'attachement profond des Guadeloupéens à leurs traditions.