Rhum Mono, la classe

voile
Dans la catégories Rhum Mono, 17 marins sont au départ de la Route du Rhum Destination Guadeloupe 2018. Une catégorie qui flirte avec la tradition.
Face aux multicoques géants, ultra techniques, actuels on évoque peu les bateaux engagés dans la catégorie Rhum Mono. Pourtant 17 marins ont choisi ces bateaux pour, depuis Saint-Malo, traverser l'atlantique et rejoindre Pointe-à-Pitre. Des navires peu rapides mais pour la plupart sûrs et faits pour le gros temps. 

Une définition simple

Pour être classé en Rhum Mono les règles sont au nombre de deux. Il soit s'agir d'un monocoque d'une longueur supérieure ou égale à 39 pieds (environ 12 mètres) et qui ne peut rentrer dans aucune autre classe. Une définition très large qui va donc mettre en compétition des bateaux qui n'ont pas la même taille, ni le même âge. Les paris sont donc très ouverts. Deux guadeloupéens font partie de concurrents, Willy Bissainte et Luc Coquelin.