Le port de Gustavia toujours bloqué par les marins-pêcheurs de Saint Barthélemy

pêche saint-barthélémy
Port de Saint Barthélemy
©J. Laplace
Les marins pêcheurs de Saint-Barthélemy sont toujours mobilisés. Ces professionnels de la mer s'estiment asphyxiés par les prix des carburants. La collectivité propose une baisse de 17 centimes. Les pêcheurs veulent un prix fixé à 1 euro du litre.

Les marins pêcheurs de Saint-Barthélemy se sont mobilisés hier dans le port de Gustavia. Ces professionnels de la mer sont en colère. Le prix des carburants est exorbitant pour leur activité. Une situation inacceptable pour eux.

Depuis hier matin ils bloquent les accès du Port. Une mobilisation qui pose problème. L’île de Saint-Barth reçoit de nombreux yachts. Des discussions ont été entamées. Dans un communiqué, Xavier Lédée, le président de la collectivité territoriale affirme que la SARA, la société de raffinerie aux Antilles, propose une réduction de 17 centimes du litre pour ces professionnels. Ce qui fixerait le prix du litre à 1,13 euros pour les pêcheurs. Les pêcheurs réclamaient un litre à 1 euro.

Jordan Lapalce, marin-pêcheur à Saint-Barthélemy.

Xavier Ledée affirme que cette proposition de baisse est valable jusqu’à ce mardi matin. Sans accord la collectivité prendra toutes les mesures dans l’intérêt de la population.  
Pour autant, en fin de matinée ce mardi, les discussions enter la Collectivité et les marins-pêcheurs se poursuivaient encore.