publicité

1 mort et un blessé grave à Saint-Martin : les armes «parlent» encore

Quartier d’Orléans, un jeune homme de 23 ans est tué par balles. Un autre est blessé gravement, toujours par arme à feu. L’auteur est activement recherché par les autorités. 

© Guadeloupe1ere
© Guadeloupe1ere
  • Par Catherine Le Pelletier
  • Publié le , mis à jour le

23 ans, tombé dans la rue

Triste épisode du wek-end, à Saint-Martin, au Quartier d'Orléans. Les témoins affirment avoir entendu 5 coups de feu et le bilan est lourd : un jeune homme de 23 ans est assassiné, un autre de 29 ans, grièvement blessé. Les balles meurtrières ont touché les deux hommes, c'était exactement le but de l'assassin. 
Manifestement, l'auteur des coups de feu connaissait ses 2 victimes. Il aurait eu, juste avant le drame, une altercation avec elles.
L’homme, qui serait originaire de la partie hollandaise de l’île, serait venu régler ses comptes, avant de s’évanouir dans la nature, au volant d'un véhicule. Mais  il aurait été identifié par les témoins et les enquêteurs le recherchent activement. 


Saint-Martin, l’île de tous les dangers

Le meurtre de ce week-end est le 7ème homicide par arme à feu depuis le début de l’année à Saint-Martin. L’île, qui compte 35 000 habitants, bat le triste record du plus fort taux d’homicides par armes à feu, par habitant. 
Vous pouvez voir ici, le reportage de Mickaël Bastide, à Saint-Martin
Arrivée de Manuel Valls

Alors que le Ministre de l'Intérieur, Manuel Valls a prévu d'aller à Saint-Martin, la criminalité ne cesse de s'étendre également sur ce territoire qui souffre, comme la Guadeloupe, d'un manque d'effectifs. Ce nouvel homicide pointe une nouvelle fois, l'ambiance parfois délétère qui peut régner dans un espace réputé violent. Le manque de moyens humains et logistiques des forces de l'ordre apparaît de fait. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play