Des aires protégées à Saint-Martin

environnement saint-martin
Le tourisme vert, un autre atout pour Saint-Martin
Pierrick Brière avait été assassiné en juillet 2016 à Saint-Martin. ©CLP
Désormais, Saint-Martin a des aires spécialement protégées, du fait de leur fragilité. La réserve nationale de Petite Terre et le sanctuaire des mammifères Agoa sont désormais des espaces règlementés.
Les aires protégées sont des espaces où les richesses naturelles sont respectées. Saint-Martin a désormais les siennes, depuis la convention scientifique internationale de mer régionale, qui s’est tenue à Carthagène.
Il s’agit d’une avancée majeure pour les espaces naturels, mais aussi pour Saint-Martin dans son ensemble, où le tourisme est un élément clé de l’économie. Outre le tourisme classique et traditionnel des plages de sable blanc et de mer transparente, le tourisme vert accompagnera désormais la Collectivité. 

Voir le reportage de Mickaël Bastide :