Foyer de contamination, Terre de Haut prend des mesures pour protéger sa population

terre de haut
Arrivée à Terre de Haut
©E. Stimpfling
L'île de Terre de Haut fait partie des trois foyers de contamination identifiés et suivis par les services sanitaires. Et alors que la commune s'apprêtait à organiser les fêtes de fin d'année et à recevoir les touristes qui reviennent vers elle, elle met en place des mesures de sécurité sanitaire

Ils ont à peine posé le pied sur le sol de Terre de Haut qu'ils se voient immédiatement rappelés à l'ordre. Rappelés, parce que, dans le bateau qui les a conduits jusqu'à l'île, on le leur avait déjà dit.
Mais voilà, les Saintes représentaient pour eux les vacances, la liberté, l'insouciance et surtout, l'absence de masque. La réalité les cueille dès leur arrivée. L'Île se bat avec une situation de contamination plurielle et elle compte bien la circonscrire. Alors, pour les touristes, il faudra faire avec.
Voir : Le reportage d'Eric Stimpfling

©Guadeloupe

Le maire de la commune ne compte pas en rester là. En attendant de savoir si la contamination s'est étendue ou si les premières mesures mises en place ont contribué à la freiner, Hilaire Brudey préfère annuler tout le programme de festivités que sa commune souhaitait proposer à la population et aux touristes de passage.
Un couvre-feu devrait même être instauré dans les prochaines heures

Voir : Entretien avec Hilaire brudey, maire de Terre de Haut
 

©Guadeloupe

Les prochains jours seront donc décisifs pour la commune. Même si, comme toute la Guadeloupe, elle va s'organiser pour que les fêtes de fin d'année ne soient pas un point de départ vers une nouvelle vague de contamination

Terre de Haut
©E. Stimpfling