Confinement strict et contrôles parviennent pour l'instant à protéger les Saintes du virus

coronavirus terre de haut
contrôle attestation aux saintes
©Thierry Philippe
Il n'y a pas de cas de Covid-19 confirmé à Terre de Haut, selon la municipalité. Le confinement et les différents points de contrôle prouvent pour l'instant leur efficacité et jouent leur rôle de protection des habitants de l'île.
L’arrivée aux Saintes, à Terre de Haut, de la navette Béatrix, se fait sous bonne surveillance. Deux fois par semaine, matin et après-midi, la continuité territoriale est assurée avec la Guadeloupe. Une vingtaine de personnes est autorisée à effectuer le trajet dans le strict respect des gestes barrières contre le Covid-19. Nicolas Jean-Marie, responsable de la police municipale de Terre de Haut procède au contrôle des attestations.
Le capitaine du Béatrix, Auguste Petit veille aussi de son côté au respect des consignes. 


Des contrôles renforcés sur mer et sur terre

Les côtes et en particulier les rades de Terre de Haut sont aussi sous étroite surveillance.
Baie Terre de Haut
©Thierry Philippe
Les nouveaux bateaux sont systématiquement contrôlés et il en va de même sur la terre ferme. 


Les Saintes, un petit paradis vulnérable

Toutes ces mesures de sécurité sanitaire sont évidemment prises pour protéger l'île. Un petit territoire comme celui des Saintes est particulièrement vulnérable en période d'épidémie. Or depuis le début du confinement, aucun cas de Covid-19 n'aurait été confirmé à Terre-de-Haut. Lucinda Skrip-Koviak et Céline Bride sont soignantes à la structure d'Hospitalisation à Domicile (HAD) des Saintes, elles sont au quotidien en relation avec les patients.
L'île a pu se mettre à l'abri du covid-19 jusqu'à présent, grâce au suivi strict des exigences sanitaires. Elle entend bien, malgré cette période de pandémie, conserver son image paradisiaque. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live