publicité

Une saison pauvre en quantité et riche en qualité

Une richesse exceptionnelle mais un tonnage en net recul. C’est le bilan de la Campagne sucrière qui touche à sa fin.
Le coup d’arrêt de la récole est fixé au 15 juin à Marie-Galante et au 28 pour le reste de l’archipel Guadelopéen.

  • J. Champion
  • Publié le
La fin de la campagne sucrière approche. La récolte, qui a démarré il y a un peu plus de trois mois, prendra fin le 15 juin à Marie-Galante et le 28 juin en Guadeloupe dite continentale. Les dates ont été arrêtées ce vendredi après-midi, en Comité de liaison de la filière. Avec ce premier constat, mitigé : la richesse en sucre est bonne, mais le tonnage de cannes est en net recul. Josiane Champion :

Josiane Champion Guadeloupe La 1ère

Au-delà des résultats au champs, l’organisation de la coupe et le fonctionnement des usines connaissent certaines défaillances

Josiane Champion Guadeloupe La 1ère

Et s’agissant de Marie-Galante, une commission mixte de bassin est prévue mercredi, pour faire un nouveau point et confirmer ou non la fin de récolte pour vendredi.

Sur le même thème

  • Sucre

    Du sucre et des hommes...

    Une semaine après les premières coupes, l'unité industrielle de Gardel monte en pression. Elle devrait atteindre son plein régime d'ici la fin de la semaine. Mais pour cela, il faudrait que les opérateurs de coupe intensifient leur action dans les champs.

  • Sucre

    La fin des quotas sucriers inquiète les planteurs

    En octobre prochain, l'Europe procédera à la fin des quotas sucriers. Une mesure qui ne sera pas sans conséquence sur la filière canne et que l'Etat prévoit de compenser en octroyant notamment une aide aux industriels

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play