guadeloupe
info locale

Les sargasses éclipsées par Isaac

cyclones
Sargasses Porte d'Enfer/Anse-Bertrand
Il y a une semaine, les sargasses jonchaient entièrement la plage de la Porte d'enfer/Anse Bertrand ; Isaac a évacué, vers le large, le gros de ces algues. ©Ludovic GAYDU/
Les vents et les courants Sud-Ouest de la tempête tropicale Isaac ont repoussé les sargasses loin des côtes guadeloupéennes et même, par endroit, ils ont partiellement nettoyés le littoral.
Mais cela n'aura été que de courte durée.
Un répit pour les populations du littoral de l'archipel : les sargasses qui s'étaient amassées sur les côtes, n'ont pas eu le temps de sécher sur place et de relâcher leurs effluves nauséabondes et toxiques.
Isaac les a, un temps, repoussées vers le large.

Mais ce concours de circonstance favorable a été très ponctuel.
Déjà des bancs entiers d'algues brunes sont de retour ; ils seront suivis d'autres radeaux, selon les opérateurs chargés de leur surveillance.

A visionner, ce reportage, signé Christelle THEOPHILE et Ludovic GAYDU : 
©Guadeloupe la 1ère
Le même phénomène avait été observé, en septembre 2017, à l'occasion du passa de l'ouragan de catégorie 5, Maria, en Guadeloupe.
Puis, de même, les algues sargasses avaient fini par revenir.
Publicité