guadeloupe
info locale

Sargasses en vue, le phénomène est désormais sous surveillance

environnement
l'arrivée des sargasses
Une arrivée massive d'algues sargasses sur nos îles est annoncée. Elle pourrait impactée Marie-Galante, La Désirade, Saint-François, Saint-Anne et le Gosier. Cette année, de nouveaux outils permettent de mieux tracer ces algues tant redoutées
Pour La Direction de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement, la DEAL, le risque fort d'échouage existe et les prémices de cette nouvelle invasion sont déjà visibles sur certaines plages. Mais cette année, la DEAL a choisi de prévenir pour guérir. Elle s'est donnée les moyens d'études et d'observations des sargasses pour mieux appréhender le phénomène. Même si rien ne dit aujourd'hui que cela permettra effectivement aux communes de parer à ces nouvelles arrivées de sargasses

VOIR 
©guadeloupe

Les conséquences de 2015 sont encore dans les têtes...Un chiffre qui devrait marquer les esprits : sur le plan économique la perte estimée uniquement pour les 6 premiers mois de 2015 aurait été de près de 5 millions d'euros. Plusieurs secteurs d'activité ont souffert de cette invasion de sargasses. 

VOIR :
©guadeloupe

 

 
En 2015 ce sont près de 148 entreprises dans le secteur de la restauration et de l'hôtellerie qui ont été touchés par l'échouage des sargasses soit un impact financier chiffré à près de 5 millions d'euros.
Et pour  les opérations de ramassage, de stockage et de traitement, c'est en tout 3,5 millions qui ont été débloqués par l'Etat et les collectivités locales.
Publicité