publicité

Alerte Guadeloupe

rss

Scotch et contreplaqué : des réflexes, plus que des solutions !

Chaque fois qu’un phénomène météorologique majeur est annoncé, les ventes de rouleaux de ruban adhésif et de planches explosent, aux Antilles. Les habitants utilisent ce matériel pour consolider leurs maisons. Mais, le font-ils correctement ?
 

Protéger les accès de sa maison, oui... mais encore faut-il savoir comment le faire. © pexels.com
© pexels.com Protéger les accès de sa maison, oui... mais encore faut-il savoir comment le faire.
  • Par Nadine Fadel
  • Publié le , mis à jour le
Le scotch est apposé sur les vitres et persiennes en verre… en croix, il va sans dire.
Quant aux panneaux de bois, ils viennent barrer portes et fenêtres, à grand renfort de clous !

Mais, ces méthodes sont-elles réellement efficaces ? Pas forcément…

Entretien « Alerte Guadeloupe », avec Jack SAINSILY, directeur du CAUE (Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement) de la Guadeloupe :
 

Extrait de cette interview, réalisée par Nadine FADEL :

Alerte Guadeloupe : Pour protéger sa maison, est-ce utile d’user de scotch et de contreplaqué ?  

Jack SAINSILY :
A mon avis, c’est dangereux de penser que l’on peut se protéger, en prenant ce genre de disposition, quelque-soit la
© NADINE FADEL
situation, aujourd'hui. Oui, il existe des astuces, des techniques. Cependant, chaque cas est unique ! On ne peut pas dire d’emblée ce qui convient à tel ou tel type de maison. Cela dépend de la forme, de l’orientation, de l’exposition, de la nature des matériaux, de la mise en œuvre… il faut une vraie expertise, c’est-à-dire une visualisation effective de la structure, pour proposer des solutions.


« Il ne faut pas que la maison soit étanche à l’air. Il faut qu’elle puisse respirer. »


A.G. : Voyons en détails : que pensez-vous de la croix de ruban adhésif sur les baies vitrées ?  

J.S. :
C’est un réflexe. Mais pourquoi le scotch ? Pour que les éclats de verre ne partent pas dans tous les sens. Mais cela dépend de la nature du verre. Si c’est du verre feuilleté, il s’agit de petits bouts de verre minuscules… donc, à quoi sert une croix de scotch ?! Cela dit, une vitre feuilletée est déjà une protection en soi, parce que c’est moins dangereux que des vitres qui peuvent devenir des projectiles tranchants. C’est la structure de la baie vitrée qui importe, également les points de fixation**.

A.G. : Et qu’en est-il des planches de contreplaqué, pour renforcer les ouvertures ?

J.S. :
C’est bien beau mais, là aussi, cela peut se transformer en projectile, si la planche est mal fixée et s’arrache, ou si elle est fixée sur un support peu fiable.
L’autre risque de ces procédés, c’est de « trop bien » protéger la maison et de la rendre hermétique. Parce que le phénomène de pression/dépression, qui accompagne le cyclone, peut faire imploser ou exploser la maison.

A.G. : Justement, si on voit la baie vitrée gonfler, on l’ouvre ?

J.S. :
Non, pas forcément ! Si elle gonfle… dans quel sens ? On peut créer une faille et mettre en péril tout le bien. Il ne faut pas que la maison soit étanche à l’air. Il faut qu’elle puisse respirer. Il ne faut pas qu’elle puisse entrer en pression. Les Anciens connaissent cela bien : on ouvre du côté opposé à celui d’où vient le vent, mais avec parcimonie… et quand le vent change de sens, on inverse. Sinon, quand la structure est en pression, il y a des contraintes, les matériaux entrent en résistance, les clous et les vis s’envolent, le bois se fend, etc.

A.G. : Donc, vous préconisez un diagnostic… est-ce accessible ?

J.S. :
Oui. Il est possible de s’adresser à l’Ordre des architectes***. En commune, le service « urbanisme » dispose aussi de la liste des architectes et des ingénieurs. Sinon, le CAUE organise des permanences quotidiennes, sur tout le territoire ; un planning est disponible en ligne*. En vous adressant à nous, avec vos photos et les plans de votre maison, des conseils judicieux pourront vous être délivrés
 
POUR ALLER PLUS LOIN/

* www.caue971.org/

** A consulter, l'article du BLOG DES EXPERTS : "Irma : le vrai bilan des dégâts à Saint-Martin"
L’abécédaire « IRMA de A à Z », rédigé sous l’égide du CAUE de la Guadeloupe, peut être téléchargé sur ce site : irma.caue971.org/

*** www.architectes.org/guadeloupe

A consulter, sur le Blog des experts, "Consolider sa maison avant un cyclone".

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play